Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

koinai.net

La revue du témoignage urbain
sites/koinai/IMG/jpg/4_patapon-suite.jpg

Au hasard des rues

Pérégrinations au cœur de la cité et de son kaléidoscope de rues qui nous entraînent à la rencontre de l’individu insolite. Cet inclassable personnage qui, soit par son langage, soit par son ramage nous interpelle et nous raconte un bout d’histoire, un récit vécu ou fantasmé, une légende d’hier ou d’aujourd’hui, d’ici ou d’ailleurs.

Six articles.

" Sur le bout de la langue : la relève est là ! "

La vie des mots

Conviée à La Faites des Mots pour animer le débat « Des mots d’une langue à l’autre », la lexicologue Henriette Walter, éminente linguiste, a aussitôt répondu présente : « Je suis pour, parce que ça permet de mêler des gens différents et de donner envie à des enfants, à des gens qui ont pas l’habitude de travailler sur les langues de faire travailler leurs méninges sur des mots, voilà. » Entretien in situ avec une passionnée de la vie du langage.

Koinai : Pouvez-vous évoquer les apports d’une langue à l’autre, au fil du temps ? Oui, d’ailleurs ça va être le sujet du débat : les emprunts du français aux autres langues et des autres langues à la langue française. Quand on pense au français, on peut dire qu’il y a eu de gros paquets, disons, hein. Si on remonte le temps, y’a eu d’abord l’apport germanique. On a eu les Francs qui sont arrivés, qui (...)

Ça se presse aux ateliers des mots

Ecrivain en terrasse

sites/koinai/IMG/jpg/ca-se-presse-aux-ateliers-d.jpg
 Ça se presse aux ateliers des mots

À Marseille depuis quatre ans, Guillaume Guéraud, 35 ans, écrit des livres pour la jeunesse, publiés pour la plupart aux éditions du Rouergue. La Faites des Mots l’a ainsi invité à participer au débat "Des mots des petits aux mots des grands" et à présenter La Brigade de l’œil, son dernier ouvrage : « Un livre ça se prête, ça se donne, ça s’échange et puis voilà, ça fait parler, ça fait communiquer donc, tant mieux. » Le verbe coloré de l’auteur de romans noirs.

Koinai : Vous avez quelle formation ? À la base, j’ai une formation de journaliste. Je travaillais en presse écrite dans différents quotidiens régionaux et je me suis fait tous les journaux, et je me suis fait virer de tous les journaux pour lesquels je travaillais et… K : Pourquoi vous vous êtes fait virer ? Heu… parce que j’étais insolent, je faisais le con, enfin, des trucs comme ça. Après je me (...)

S’il te plaît, définis-moi un mouton…

Les petits Roberts fêtent les mots : pari gagné, le dico à la première !

Invitée à La Faites des Mots, Laurence Laporte, directrice éditoriale, rédactrice, et co-auteur de dictionnaires pour enfants aux éditions Le Robert s’est prêtée au débat « Des mots des petits aux mots des grands » : « C’est la faute à Voltaire nous a contactés au service du livre et ils nous ont tout de suite donné l’envie de venir. » D’une définition à l’autre, formule et promenade par mots et merveilles.

Koinai : Un dictionnaire peut-il susciter le plaisir des mots ? Oui, bien sûr. Alors là, s’il y a un livre qui peut susciter le plaisir des mots, c’est bien celui-là ! Et effectivement, quand j’étais petite, j’aimais beaucoup me promener dans le dictionnaire : partir d’un mot que je connaissais qui me renvoyait à un autre, qui me renvoyait à un autre et faire ainsi une promenade, puis finalement - (...)
À lire aussi dans la rubrique « Au hasard des rues »
  • L’art du devenir

    Qu’est-ce qu’on per­ce­vrait vrai­ment sans son ? Mais on peut se poser l’inverse : qu’est-ce qu’on per­ce­vrait dans un monde uni­que­ment com­posé de sons ?

  • Esprit et Partage

    Ce que j’aime dans l’ensei­gne­ment, c’est le par­tage, avoir un public qui est en plus un public jeune, donc ça per­met de res­ter jeune soi-même et de par­ta­ger une pas­sion. Je trouve ça for­mi­da­ble. Ce n’est pas (...)

Au hasard des rues
Creative Commons License La revue du témoignage urbain (http://www.koinai.net), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
La revue Koinai : qui et pourquoi ?   |   Koinai ?   |   Mentions légales   |   Appel à contribution Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique