koinai.net

La revue du témoignage urbain

koinai.net

La revue du témoignage urbain

Le prix de la liberté

Une jeune femme raconte l’emprisonnement de l’incompréhension à l’acceptation : l’incarcération, le jugement, les activités quotidiennes en prison, les jours, les semaines, les mois passent ponctués de visites au parloir, et enfin la sortie…

Quatre articles.

Le prix de la liberté (1)

Si la terre s’était ouverte je serais rentrée dedans.

 
C’est la première fois que je me retrouve en prison, j’ai l’impression que le ciel me tombe sur la tête. Je ne comprends rien à ce qui m’arrive. Je n’ai rien à voir dans cette affaire. Je suis encore mariée et je travaille en tant qu’opératrice de saisie à la chambre de commerce de Marseille. Mon mari est trafiquant de stupéfiants et sa situation en France n’est pas encore régularisée. J’ignore tout de (...)

Après l’angoisse, le soulagement... (4)

 

Mais il me semble reconnaître une chevelure blanche qui m’est familière. Je reste figée et je dis à ma mère : “Non ! Non ! Ne me dis pas que c’est lui ! Il n’est pas là !” Pourtant, de mes yeux, je le vois, je le reconnais, mais je n’arrive pas vraiment à y croire...

...Le lendemain, tout le monde essaie de me remonter le moral, mais après une nuit, ça va beaucoup mieux. Je me suis mis en tête que j’ai déjà l’avantage de savoir combien j’ai pris et que je sais ce qu’il me reste à faire. Car après tout, un mois passé à l’intérieur, je sais que je suis capable d’en faire huit. Ce n’est pas pour moi que je m’en fais, mais c’est surtout pour mes parents que j’ai mal. Et ça (...)
Le prix de la liberté
  • Angoisse, patience... (2)

    Je me fais beaucoup plus de soucis pour mon père que pour ma mère. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce que je sais qu'il est au courant de cette situation, et qu'il doit le cacher à ma mère. Malgré sa souffrance, il (...)

  • L’heure de la sentence (3)

    “Neuf mois, c'est rien !” Le gendarme me dit sèchement : “Tais-toi !” Ma famille ne veut pas quitter la salle. Elle attend que tout le monde s'en aille pour profiter de me (...)

Creative Commons License Témoignage urbain (http://www.koinai.net), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
La revue Koinai : qui et pourquoi ?   |   Koinai ? Plan du site
Site propulsé par accatone/resurgences