Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

koinai.net

La revue du témoignage urbain

koinai.net

La revue du témoignage urbain
sites/koinai/IMG/jpg/5a166ea3afcb839ac968a0eb9cec30e9.jpg

Circulations

Ça circule mais bon...

« Mon prénom, c’est Yves, mais le nom, non on n’a pas le droit. Depuis 1978, depuis 26 ans, voilà, ça va faire... ouais c’est ça, 26 ans que je travaille là. J’ai cinquante et un ans. Je suis responsable de station, à la station Vieux-Port. Ils m’ont recruté sur différents tests, mais j’ai pas de... de... Comment on appelle ça ? De niveau particulier. J’avais pas le bac ; je l’ai toujours pas, d’ailleurs. Maintenant, paraît-il qu’ils en demandent. »


Ça circule mais bon...
 Ça circule mais bon...

Koinai : Combien de temps, pour former un agent d’accueil ?
Un agent d’accueil... Enfin, responsable de station, précisément, parce que en station y’a un peu plus de travail qu’à l’accueil. Il faut... Je pense qu’il faut... Moi ça remonte à loin, et... je pense qu’il faut... faut compter... doit falloir deux mois. Peut-être un petit peu moins, mais... deux mois.

K : Déjà conduit un bus ou le métro ?
Non, moi non. Jamais. Mais y’a beaucoup d’agents dans les stations qui viennent justement de la conduite des rames, ou des bus, bien sûr.

K : Pour quels métiers, la campagne de recrutement ?
Oh y’en a plusieurs hein ! Hum... Y’a plusieurs métiers : y’a des responsables de station, y’a des contrôleurs-vérificateurs et y’a aussi... des appels à la candidature interne à la RTM. - Des personnes qui veulent changer de poste ? - Voilà, voilà, ou qui veulent évoluer ! Qui veulent évoluer...

K : Qui informe ?
On a un service spécialisé qui s’appelle le service heu, ’fin... Commercial et Logistique. Ce sont deux services qui travaillent en... bien sûr, en coordination. Donc nous, le service commercial, qui est là, à la rue des Fabres. Et y’a un service Logistique, qui est à La Rose, mais qui vient souvent travailler en coordination avec le service commercial. Pour les plans, eh oui !

K : Des touristes, récemment ?
Oui, oui, on a eu une recrudescence de demandes, bien sûr, par rapport aux travaux et pas mal de touristes aussi, oui, parce que... Principalement ici à la station du Vieux-Port, c’est une station touristique. Donc y’a beaucoup d’hôtels et tout... Pis c’est le centre-ville. Beaucoup de demandes.

K : Augmentation de la fréquentation ?
Hum... Peut-être, oui, on a plus de monde, oui. D’abord ça va certainement se confirmer dans les chiffres. Je pense qu’on a plus de monde. Eh oui, parce que déjà il y a plus de tramway, donc tout se rabat sur le métro et sur le bus et bien sûr par rapport aux travaux, oui.

K : Des usagers plus ou moins aisés ?
Je pense que... Peut-être une légère évolution peut-être, peut-être... Peut-être que des gens qui avaient l’habitude, avant, de prendre la voiture... bon, qui ont des situations un peu confortables, prennent le métro aussi hein, oui oui, peut-être.

K : Avec le tram, des modifications au sein de la RTM ?
Eh oui oui oui oui, y’a eu des modifications, au niveau bien sûr des conducteurs du tramway et y’en aura encore à la suite puisque... Ils vont certainement former des conducteurs de tramway nouveau modèle. À mon niveau, moi... Moi, en bas, je sais pas... Je sais pas, ’fin, j’ai eu des échos mais je peux pas vous dire... Rien d’officiel, ça c’est la Direction qui décide et tout. Et là, je... Je sais pas.

K : Le tram, concurrent ?
Oui, oui. C’est un concurrent... Je, je, je peux pas vous dire, oui peut-être, peut-être... C’est un peu délicat, ça. Concurrent... Ouais ouais, concurrent... Non, au contraire je pense que ça sera un allié parce que concurrent... c’est pas tout à fait la même chose !

K : La communication entre les services de la RTM ?
Hum... Non. Des progrès restent à faire, à mon avis. Ça circule, mais bon... Les informations... Dans les différents services, c’est un peu comme on... comme on le dit souvent, c’est la lourdeur, hein : il faut se téléphoner, on est des services bien structurés, bien à part. Donc il faut... Il faut que de la part de la RTM, on fasse un effort.

K : Pas vraiment solidaires ?
Oui, oui c’est ça ! Pas tout à fait le mot "solidaire"... C’est p’têt pas le mot juste. Mais c’est à dire qu’on se sent chacun dans un service un peu séparé donc on... Le moyen le plus efficace, c’est le téléphone, alors... Eh ouais ! Et ça prend du temps.

K : La future tarification ?
Ça j’en sais rien. Ça, c’est les Pouvoirs Publics. C’est eux qui décident. Voilà.

K : Et la carrière ?
Nous, la fonction d’agent de station, ou responsable de station, on n’évoluera pas plus, je pense pas ! Maintenant... Si on nous propose d’en faire plus, pourquoi pas ? Pourquoi pas ? Ici, dans les bureaux de stations, ça n’évoluera pas beaucoup. Non, le système est déjà bien en place. Le système de cartes, d’informations, de renseignements voyageur, tout... Ça n’évoluera pas beaucoup. Nous, on donnera des renseignements de plus sur les lignes du tramway. Maintenant s’il est prévu de faire des stations bien spéciales sur le tramway... Je sais pas comment elles sont et comment elles seront. J’ai pas vu d’images. Franchement, je ne sais pas. Je sais pas ce qu’ils ont prévu, si on doit faire des cartes un peu... Aux terminus des tramway, comme ceux-ci, aux points d’accueil... Je sais pas. C’est la volonté de la Direction. Et le budget.

K : Le rachat de la RTM ?
Je pense que c’est une erreur de formulation. Parce que le rachat de la RTM... Moi j’en ai parlé un peu avec ma hiérarchie et il n’en est d’aucune manière question. Non. D’après ce qu’on sait, nous, on reste ce qu’on est.

K : Les études ?
Bon, moi j’ai été... Je suis sorti, donc, des... J’ai fait une demande à la RTM... à la Société du Métro de Marseille, pardon, avenue Alexandre Dumas, à côté de l’avenue Claudel, là. Pour être candidat, pour être conducteur de rame ou agent de station. Maintenant, la RTM elle est dans une position de force, elle va demander des diplômes. Eh oui, tout à fait, que moi à l’époque je n’avais pas, c’est sûr... Bon on est pas mal dans ce cas ! Voilà, ils exigent un peu plus puisqu’ils ont beaucoup de demandes. Y’a beaucoup de gens qui sont sur le marché de l’emploi, et donc qui veulent rentrer à la RTM et donc... Voilà.

Propos recueillis par Michaël Brunet le 02/02/06 ; Rédaction : Patricia Rouillard

Réactions à ce temoignage

4 Messages de forum

Réagir à ce temoignage

Creative Commons License La revue du témoignage urbain (http://www.koinai.net), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
La revue Koinai : qui et pourquoi ?   |   Koinai ? Plan du site
Site propulsé par accatone/resurgences
Tourisme Atlas
projet NetLab, politiques publiques, big data et sciences sociales
spacelike, une exploration visuelle du web de l'art contemporain