koinai.net

Témoignage urbain

koinai.net

Témoignage urbain

Opéra

Un articles. dans cette rubrique.

Pinceaux, fards, ors et velours rouge

Des poupées à Orphée

 

« Ah ! Oui : dès l’âge de neuf ans, je savais ce que je voulais faire et je savais que c’était ça. C’était ma vocation, c’était ça, je le sentais… Au début, j’ai commencé à peindre, je dessinais beaucoup et c’est ce qui m’a amenée mais, bon, je savais, j’avais envie de rendre les gens beaux… C’est prendre une personne qui est simple au début, j’avais envie de ça." Myriam da Silva, 33 ans, première maquilleuse à l’Opéra de Marseille.

Koinai : Petite fille, vous maquilliez vos poupées ? N’en parlons pas, c’était un peu un jeu de massacre (rire) ! Je leur faisais même des coupes, hè (rire)… Après c’est plus tard, avec tous mes copains et copines, ils y ont eu droit, ils avaient pas le choix ! Tout le monde y est passé. K : Qu’est-ce qui vous pousse à réaliser ces maquillages ? Bè ce qui me pousse, c’est l’envie de découvrir de (...)
Creative Commons License Témoignage urbain (http://www.koinai.net), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
La revue Koinai : qui et pourquoi ?   |   Koinai ? Plan du site
Site propulsé par accatone/resurgences