Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

koinai.net

Témoignage urbain

koinai.net

Témoignage urbain

Belle de Mai

Cent soixante articles. dans cette rubrique.

Son futur mari chevalin

Boucherie hippophagique de la Belle de Mai

 Son futur mari chevalin

Depuis dix-sept ans, Maryse Antoci, 43 ans, est bouchère chevaline dans le commerce familial de la rue d’Orange, transmis par l’oncle et la tante de son mari : « Les gens mangent plus de bœuf que de cheval. Mais c’est beaucoup plus de travail que pour le bœuf, et c’est plus embêtant : y’a pas d’abattoir sur Marseille, l’abattoir est sur Carpentras. » Dénervation, qualités nutritives et questionnement sur la clientèle, du Nord au Sud.

L’hippophagie remonte à l’âge de pierre. Interdite par Grégoire III en 732, on la retrouve pourtant au Moyen Âge. Au XIXe siècle, la demande de légalisation se renforce et malgré de vives oppositions, elle finit par se développer et atteint un pic dans les années 1950-60, pour connaître ensuite une diminution constante. Aujourd’hui, la consommation de viande de cheval reste minoritaire et peu répandue. (...)

L’Asie gourmande

Bref inventaire subjectif

 L’Asie gourmande

Jeudi 17 juin 2004 : sous la houlette de Julie, anthropologue en chef, six documentalistes de Koinai débarquent dans les grandes surfaces asiatiques du boulevard de Plombières. Leur but ? Vous donner une idée de la nourriture que vous pourrez y trouver, s’il vous prend l’envie d’y aller faire vos courses...

D’abord, Paris Store, dans le centre commercial Asiane III. Celui-ci ressemble à n’importe quel supermarché de Marseille ou d’ailleurs : vous y trouverez les mêmes produits de grande consommation. Mêmes produits, mêmes rayons. Mais en prime, vous découvrirez plein de produits typiquement asiatiques comme des articles de fête (encens, bougies, décorations, etc.), de la vaisselle et des ustensiles de (...)
Creative Commons License Témoignage urbain (http://www.koinai.net), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
La revue Koinai : qui et pourquoi ?   |   Koinai ? Plan du site
Site propulsé par accatone/resurgences