Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

koinai.net

La revue du témoignage urbain

koinai.net

La revue du témoignage urbain
sites/koinai/IMG/jpg/9_jus-d-orange.jpg

Femme aujourd'hui

Si Marseille, d’origine grecque et latine à la fois, semble vouée au machisme méditerranéen, pour autant, n’allez pas croire : la Marseillaise sait s’affirmer !
C’est par une femme libre et indépendante, déjà, que tout a commencé voilà 2600 ans : Gyptis choisit elle-même son époux, le marin grec Protis, en lui tendant la coupe nuptiale. La jeune Ligure signait par ce geste symbolique la fondation de la cité Massalia.
C’est encore sous la protection d’une femme, la “Bonne Mère”, que se sont placés les Marseillais. Et cette sensibilité féminine de l’antique cité, se révèle de Sainte-Anne à la Joliette, de la Belle-de-Mai au boulevard des Dames ou à la Place de Lorette...
De la bourge à la cagole, la Marseillaise n’est pas de celles que l’on commande. C’est sans doute un peu pour ce caractère qu’elle a prêté son nom à la plus célèbre des chansons révolutionnaires.

Cinquante-neuf articles.

Portrait de quatre femmes

En devenir, épanouie, mère avant tout, pressée par la société...

Comment, de nos jours, les femmes arrivent-elles à assumer ces différentes dimensions (personnelle, familiale, sociale, professionnelle...) qui les concernent ? Pour le savoir, nous avons posé la question à quatre d’entre elles, qui n’hésitent pas à nous livrer plus qu’un message, un souhait unique, celui de la destinée de la femme, celui de devenir mère...Nous avons demandé à Sonia 23 ans, Moufida 31 ans, Nahalee 28 ans et Sohad 40 ans, ce que signifie être une femme aujourd’hui. Extraits choisis.

Koinai : Qu’est-ce qu’une femme, pour toi ? Sonia : Une femme, pour moi, je vais dire... c’est comme un processus, l’aboutissement, c’est les enfants... K : Donc tu n’es pas vraiment une femme, mais une femme qui va le devenir ? Oui. K : Tu n’as pas d’enfants ? Non. K : Tu as fait le projet d’en avoir ? Jusqu’à présent, non... Je ne me vois pas en ce moment faire des enfants... K : Tu arrives à (...)

Une femme qui aide les femmes

Ex-conseillère conjugale, Marie-Jo est aujourd’hui diplômée en psychologie. Elle cumule un poste au service d’écoute téléphonique auprès de Drogues Info Service, où elle renseigne autant les personnes toxicomanes et leur entourage que des individus en quête d’informations. Marie-Jo travaille aussi au sein d’une "maison ouverte" créée par F. Dolto, un lieu d’accueil parents-enfants. Par ailleurs, elle exerce dans son propre cabinet. D’emplois en formations, elle est parvenue, grâce à son dynamisme, à trouver sa voie.

Koinai : Votre travail vous plaît-il ? Oui. J’ai mis du temps à exercer puisque lorsque je suis arrivée à Marseille, j’avais à peine 18 ans. J’ai fait des études de lettres, jusqu’au DEUG. Je n’étais pas vraiment passionnée... Puis, j’ai trouvé du travail en tant qu’éducatrice, alors je suis partie dans les Alpes Maritimes, où j’ai exercé ce métier pendant trois ou quatre ans. Quand cela ne m’a plus (...)

Des séquelles qui mènent à l’essentiel

Nicole a 56 ans. Elle est divorcée et mère de deux grands enfants qu’elle a élevés toute seule. Un choix non désiré au départ qui s’est avéré courageux. Nicole a sollicité des aides pour subvenir aux besoins de la famille. Cette situation est celle de nombreuses femmes qui "triment" pour le quotidien et le devenir. Au milieu de ce ciel quelquefois maussade, un rayon de soleil : Nicole a rencontré un homme...

Koinai : Qu’est-ce qu’être une femme pour vous ? C’est beaucoup de peine et d’ennuis au quotidien, et c’est aussi une grande joie... C’est évidemment la vie qui est difficile, il faut travailler, surtout quand on est seule, mais... il reste quand même de grandes joies malgré tout. K : Quel est votre point de vue sur la femme dans la société ? Je trouve qu’on a fait d’énormes progrès par rapport (...)
À lire aussi dans la rubrique « Femme aujourd'hui »
Femme aujourd'hui
Creative Commons License La revue du témoignage urbain (http://www.koinai.net), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
La revue Koinai : qui et pourquoi ?   |   Koinai ? Plan du site
Site propulsé par accatone/resurgences
Tourisme Atlas
projet NetLab, politiques publiques, big data et sciences sociales
spacelike, une exploration visuelle du web de l'art contemporain