koinai.net

Témoignage urbain

koinai.net

Témoignage urbain

Industries Marseillaises

Des pâtes, oui, mais des phocéennes !

Portrait de l’industrie céréalière à Marseille au siècle dernier.


1 vote
Des pâtes, oui, mais des phocéennes !
 Des pâtes, oui, mais des phocéennes !

Aujourd’hui, Panzani demeure la seule grande entreprise du genre à Marseille et en France. L’usine, implantée à La Valentine, n’est pas visitable, pour cause de plan Vigipirate. De même pour la semoulerie de Bellevue.

Des pâtes, on en consomme depuis des siècles dans la région, mais la production était artisanale. L’industrialisation concerne d’abord la transformation du blé dur en semoule, vers 1850. La matière première est alors importée de Russie et d’Algérie. Le riz, lui, vient d’Indochine.

Les industries céréalières s’implantent autour du bassin de l’Huveaune. Au début du vingtième siècle, on compte une quarantaine d’entreprises, mais la plupart sont trop petites pour résister à l’arrivée de nouveaux concurrents, venus profiter des avantages offerts par le site de Marseille

En 1892, une entreprise lyonnaise, Rivoire & Carret, installe à Saint-Marcel la plus grosse usine au monde dans le secteur des pâtes. Une centaine d’ouvriers y travaillent. Après la Seconde Guerre Mondiale, on assiste à une concentration autour de grands groupes, notamment pour s’adapter au développement de la grande distribution alimentaire. En 1964, Panzani, venu des Deux-Sèvres, s’implante à Marseille et fusionne avec Regia Scaramelli, qui avait longtemps été le premier producteur local. En 1970, l’entreprise se rapproche de Milliat Frères, devenant ainsi le principal concurrent de Rivoire & Carret, qui fermera ses portes dans les années 1990.

Réactions à

4 Messages de forum

  • Des pâtes, oui, mais des phocéennes ! 2 septembre 2006 19:35, par Christophe SCARAMELLI

    Bonjour
    Je recherche des anciennes photos ou affiches publicitaires même des vieux paquets de pâtes SCARAMELLI.
    Je suis un fils SCARAMELLI est souhaite avoir un exemplaire de chaque, pour garder un souvenir et les transmettre ensuite au sein de ma famille.
    Je serais très heureux de pouvoir enfin trouver ces articles.

    Merci beaucoup pour votre aide très précieuse !

    Christophe SCARAMELLI de Vitrolles

    Répondre à ce message

    • Bonjour Monsieur,

      j,ai acheté il y a quelques années sur un marché aux puces de vieilles photos d’une ancienne société de maçonnerie.Dans un dossier j’ai trouvé des photos de la construction d’une fabrique de pâtes Scaramelli.Il me semble que cette usine se situe dans la région Lyonnaise...

      Salutations

      Répondre à ce message

  • CbeLskZTfXkdZG 23 décembre 2012 05:47, par Ordering Levitra

    buy levitra 20mg - levitra online no prescription

    Répondre à ce message

  • VGzbuIqoJHUKP 24 décembre 2012 00:11, par Buy Nolvadex Online

    buy nolvadex online uk - buy cheap nolvadex online

    Répondre à ce message

Réagir à

Creative Commons License Témoignage urbain (http://www.koinai.net), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
La revue Koinai : qui et pourquoi ?   |   Koinai ? Plan du site
Site propulsé par accatone/resurgences